Tags

, ,

Chutes de neige à Paris, par Bénédicte Mahé

Chutes de neige à Paris, par Bénédicte Mahé

(English) La neige a toujours quelque chose de magique. Mais la neige à Paris est encore plus particulière car elle est très rare ! Cette rareté transforme d’ailleurs chaque chute de neige en quelque chose d’extraordinaire (à la limite du bizarre) : au moins les 3/4 de mes amis Facebook habitant à Paris ont posté une photo d’une rue parisienne recouverte de neige. Et je suis presque sûre qu’Instagram a enregistré un vrai pic de photos de neige parmi les utilisateurs parisiens !

Le fait qu’il ait autant neigé un dimanche a multiplié les effets qu’une chute de neige aurait eus un jour de semaine. Le dimanche est généralement calme mais celui-ci était particulièrement silencieux, feutré, chaque son était atténué… Il avait tellement neigé que la neige crissait sous les pas. La ville de Paris était immaculée et presque muette. C’était vraiment une ambiance incroyable.

Paris sous la neige, par Bénédicte Mahé

Paris sous la neige, par Bénédicte Mahé

De l’extérieur mon attitude paraissait sûrement composée, mais intérieurement, j’avais 5 ans d’âge mental. Je ne suis pas parisienne, mais en Bretagne nous n’avons pas beaucoup de neige non plus car nous sommes près de la mer. Quand je pense qu’en 2006, mon hiver dans la Wisconsin avait été considéré comme « doux » car il ne faisait « que » -15°… Je n’avais jamais vécu un hiver comme ça de toute ma vie (en Bretagne, l’hiver, il pleut plus qu’autre chose), ce qui fait que j’étais la seule de mon lycée à porter des après-skis ! Les autres étudiants doivent se rappeler de moi comme la Française qui n’a pas défendu les standards français en matière de chic décontracté et d’élégance…

Bénédicte Mahé a étudié en France et à l’étranger, parle quatre langues (français, anglais, allemand et italien) et possède un mastère spécialisé en management des biens et activités culturels ainsi qu’un master en communication et communication transfrontalières. Elle souhaite travailler dans le mécénat pour des institutions culturelles ou des ONG. Boire du thé, cuisiner (avec du succès – ou pas), lire, regarder des séries américaines et – évidemment – faire du shopping font partie de ses hobbies. Elle a ouvert son blog Tribulations Bretonnes en 2010 et continue de le mettre à jour depuis (plus ou moins régulièrement).

You may also enjoy A Woman’s Paris® post, Paris in the Rain, by Parisian Abby Rodgers who writes about how Paris becomes a different place when it rains.  As Woody Allen’s “Midnight in Paris” comments, walking through Paris in the rain can be a magical experience because you have the ability to discover the city from a whole new point of view.  Including Abby’s suggestions of favorite boutiques, museums, and shops to explore while walking around Paris.

L’heure bleue: the moment I fell in love with Paris, by Barbara Redmond who shares her unexpected first experiences with Paris.  She was met with noise and hot and humid air; it was not the beautiful Paris she had imagined.  Barbara discusses how there was moment when she found the true Paris and fell in love.

 A Fairy-tale Weekend in the French Countryside, by Parisian Abby Rodgers who writes: “Cars rolled in, guests suited up in white, delicious cuisine, divine choux pastry tower, sparklers, dancing till dawn…”

How to find a (suitable) place in Paris, and other miscellaneous information, by French woman from Brittany, Bénédicte Mahé, who is in her mastère-spécialisé final trimester doing an internship in Paris.  Bénédicte shares with students how to find a place in Paris. (French)

My suitable place in Paris, and how I discovered my new arrondissement, by Frenchwoman Bénédicte Mahé who writes about her new apartment in Paris and her new neighborhood; a foreign place waiting to be discovered.

Text copyright ©2013 Bénédicte Mahé. All rights reserved.
Photography copyright ©2013 Martine Derniere. All rights reserved.
Illustrations copyright ©Barbara Redmond. All rights reserved.
barbara@awomansparis.com

Advertisements